Eve Egoyan's concert at the FIMAV

Le concert qu'Eve Egoyan a présenté au FIMAV le 22 mai dernier a reçu des critiques élogieuses de la part de la presse.



“Saturday was a day of tremendous constrats, beginning quietly with pianist Eve Egoyan playing contemporary classical in the resplendent, 145-year-old St. Christophe church - the dream-like, somewhat melancholic Asking by Spanish composer Maria de Alvear, which gradually builds in intensity before ending quietly, and Turn by Danish composer Per Norgard, a bright and harmonically rich piece.” BLOCK, Irwin. « Avant Music News », May 23, 2021
« [...] la pianiste [...] a démontré pourquoi sa réputation n'est plus à faire dans le monde de la musique contemporaine avec un jeu fluide, nuancé et empreint de fougue. » PELCHAT, Alex. « Mes enceintes font défaut », 23 mai 2021
“Egoyan tried to produce every possible variation on the melody "Asking" while the second piece made use of the acoustic possibilities of the church to present a gorgeous display of overtones.” CHAMBERLAIN, Mike. « All About Jazz », May 31, 2021

Pour sa première apparition au FIMAV, et dans le cadre enchanteur de l’Église Saint-Christophe d’Arthabaska, EVE EGOYAN a présenté un récital de piano dont la pièce centrale était « Asking », composée spécialement pour elle par Maria de Alvear il y a un peu moins de vingt ans. La pianiste travaille avec cette compositrice depuis 1996. Cette œuvre introspective, d’une grande beauté, s’intéresse aux différentes significations du mot « demander ». Sa structure ouverte impose de nombreux choix à l’interprète.


To learn more about Eve, click here