Quatuor Diotima

quatuor à cordes
Yun-Peng Zhao, violon
Constance Ronzatti, violon
Franck Chevalier, alto
Pierre Morlet, violoncelle

« Sonorité ravissante, ensemble homogène et exubérance contrôlée… »

— LA Times

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Grey Spotify Icon
  • Grey SoundCloud Icon
  • Grey iTunes Icon

À propos du Quatuor Diotima

Known for their expert interpretations of 20th century and contemporary works, the Diotima Quartet is one of the most in-demand chamber ensembles in the world today. 


Reflected in the mirror of today’s music, the quartet projects a new light onto the masterpieces of the 19th and 20th centuries, especially Beethoven, Schubert, the Second Viennese School (Schoenberg, Berg and Webern), as well as Janáček, Debussy, Ravel and Bartók. 


Autumn of 2018 marked the beginning of a three-year residence as invited artists at Radio France in Paris for the quartet. In 2020-2021 the Quatuor Diotima presents repertoire in extended composition in three concerts, inviting longstanding partners Jörg Widmann, Andrè Schuen, and Augustin Dumayi to join them on stage. In 2018, the Quatuor Diotima was awarded the European Cultural Heritage Award by the French Ministry of Culture.

Connu pour son interprétation magistrale des œuvres des 20e et 21e siècles, le Quatuor Diotima est aujourd’hui l’un des plus demandés à travers le monde. En miroir de la musique d’aujourd’hui, le Quatuor Diotima projette une lumière nouvelle sur les grandes œuvres romantiques et modernes, en particulier Beethoven, Schubert, la triade viennoise avec Schoenberg, Berg et Webern, ou encore Janáček, Debussy, Ravel et Bartók. 


Au cours de la saison 2020-2021, pour sa troisième année de résidence à Radio France, invitera à ses côtés des partenaires et amis de longues dates : Jörg Widmann, Andrè Schuen, Augustin Dumay et Selim Mazari. 


Le Quatuor Diotima est soutenu par la DRAC et la Région Centre-Val de Loire au titre des ensembles conventionnés, et reçoit régulièrement le soutien de la SACEM, de la Spedidam, de l’Institut Français et de l’Adami.

*Représenté en Amérique du Nord seulement

Critiques

THE STRAD

 

« Un jeu parfait et précis, et une intonation sans faure, qualité mise en valeur par l'enregistrement, qui est qui est prédominant, complet et bien équilibré. »

—  Mai 2019
 (À propos de l'enregistrement de l'intégral des quatuors de Bartok)

CLASSIC REVIEW

« Le Quatuor Diotima apporte un vrai sens d'une progression historique. »

—  Tal Agam,

Février 2019

 (À propos de l'enregistrement de l'intégral des quatuors de Bartok)

LOS ANGELES TIMES

 

« Sonorité ravissante, ensemble homogène et exubérance contrôlée… »

—  Rick Schultz,

Février 2017

Vidéos

Nouvelles