Cris Derksen 04 credit Tanja Tiziana LR.

Gabriela Ortiz

Puzzle-Tocas

Puzzle-Tocas

for wind quintet

pour quintette à vent

"The main challenge when writing Puzzle-Tocas was on how to develop a coherent musical discourse departing from the use of themes that I had already used in some of my previous, much more heterogenic and constrasting, works.

This is the reason why this piece means in a way a sort of musical self-reference. In other words, its construction obeys an imaginary game of introspective puzzle in which, through mixing, overlapping and constant transformation of fragments from my previous works, I create a heterogenic musical discourse whose element of contrast plays a crucial role in the piece´s structural development. As a secondary aim I try to find the common unifying element in all the different pieces of my puzzle.

I would say that Puzzle-Tocas gains a sort of angular shape due to the constant use of extreme dynamics. In this way its deliberate use defines the dramatic sense unifying, in one way or another, the diverse materials. On the other hand, its constant repetition, always surprising and alternated, serves as unifying guides for the listener."
- Gabriela Oritz

« Le principal défi pendant l'écriture de Puzzle-Tocas était de développer un discours musical cohérent sans avoir recours à des thèmes que j'avais déjà utilisés dans certaines de mes œuvres précédentes, beaucoup plus hétérogènes et contrastées.


C'est la raison pour laquelle cette pièce constitue une sorte musique autoréférentielle. En d'autres termes, sa construction obéit à un jeu imaginaire de puzzle introspectif où, par la combinaison, la superposition et la transformation constante de fragments de mes œuvres précédentes, je crée un discours musical hétérogène dont l'élément de contraste joue un rôle crucial dans le développement structurel de la pièce. Comme deuxième objectif, je tente de trouver l'élément unificateur commun présent dans toutes les différentes pièces de mon puzzle.


Je pense que l’aspect un peu anguleux de Puzzle-Tocas s’explique par l'utilisation constante de dynamiques extrêmes. Cette utilisation délibérée définit ainsi le geste dramatique qui unifie, d'une manière ou d'une autre, les divers matériaux. D'autre part, sa répétition constante, toujours surprenante et alternée, offre des repères unificateurs pour l'auditeur. »

- Gabriela Ortiz

Écouter

SPÉCIFICATIONS

Durée :

11'

Mouvements :

Rôles :

wind quintet: flute/piccolo, clarinet in B-flat, oboe, bassoon, french horn

Instrumentation :

wind quintet: flute/piccolo, clarinet in B-flat, oboe, bassoon, french horn

Quintette à vent: flûte/piccolo, clarinet en sib, hautbois, basson, cor français

Spécifications techniques :

Langue:

CONTEXTE

Date de composition:

2000

Commissaire:

Mexico City Wind Quintet with a grant from US-Mexico Fund for Culture

Mexico City Wind Quintet avec une bourse du US-Mexico Fund for Culture

Représentations:

Premiere: October, 1999; Robert J. Werner Recital Hall, University of Cincinnati

Première: 1999; Robert J. Werner Recital Hall, University of Cincinnati

Prix:

Presse:

À PROPOS DU COMPOSITEUR

Gabriela Ortiz is one of the most vibrant musicians emerging on the international scene. Her musical language achieves an extraordinary and expressive synthesis of tradition and the avant-garde, combining high art, folk music, and jazz in novel, refined, and personal ways. 


¡Unicamente la Verdad!, Ortiz's video opera created in collaboration with video artist Ruben Ortiz Torres, has received critical acclaim in Bloomington, Indiana; the Mexico City Festival and Long Beach, California. Recent orchestral commissions include Hominum for the National Symphony Orchestra of Mexico, Yanga for the Los Angeles Philharmonic, and Antropolis for the Louisiana Symphony Orchestra. Her recent opera, Luciérnaga (Firefly), for solo soprano, premiered in 2018 at the Vertice festival. The Royal Scottish National Orchestra recorded and performed her work Hominum in Fall of 2018. 


In fall of 2019, The Los Angeles Philharmonic, Gustavo Dudamel, and the Tambuco Percussion Ensemble performed the world premiere of Yanga; The New World Symphony presented Hominum; and the LA Phil presented the UK premiere of Téenek - Ivenciones de territorio in their London tour. Upcoming commissions include collaborations with the Orchestre symphonique de Bretagne and the Cincinnati Symphony Orchestra.

Gabriela Ortiz est parmi les musiciennes les plus dynamiques et les plus inspirantes à émerger sur la scène internationale. Son langage musical, qui fait appel d’une manière neuve, souvent raffinée et toujours personnelle, aussi bien au grand art et à la musique populaire qu’au jazz, réalise une extraordinaire synthèse, fort expressive, de la tradition et de l’avant-garde. 


¡Unicamente la Verdad!, son vidéo-opéra, a été créé en collaboration avec le vidéaste Ruben Ortiz Torres et a été joué à Bloomington, Indiana, au Mexico City Festival et à Long Beach en Californie. Ses récentes commissions pour orchestre incluent Hominum pour l'Orchestre Symphonique National de Mexico, Yanga pour le Los Angeles Philharmonic et Antropolis pour le Louisiana Symphony Orchestra. Son plus récent opéra, Luciérnaga (Luciole), pour soprano solo, a été présenté en primeur mondiale au Vertice festival en 2018. 


Le Royal Scottish National Orchestra a enregistré et joué son oeuvre Hominum à l'automne 2018. En automne 2019, le LA Phil, Gustavo Dudamel, et l’ensemble de percussion Tambuco ont présenté en primeur mondiale l’oeuvre Yanga; le New World Symphony a présenté Hominum; et le LA Phil a présenté Téenek - Ivenciones de territorio lors de leur tournée à Londres. Ses prochaines commandes incluent des collaborations avec l’Orchestre symphonique de Bretagne et le Cincinnati Symphony Orchestra.

À PROPOS DU LIBRETTISTE

En savoir plus

À propos de l'œuvre