Cris Derksen 04 credit Tanja Tiziana LR.

Layale Chaker

In the Presence of Absence

En présence de l'absence

In Memoriam Edward Said

À la mémoire d'Edward Said

A 36-minute staged performance for string ensemble, with electronic tape of exclusive recordings from piano recitals by Edward Said at the American University of Beyrouth and at Princeton University. The disembodied sounds of Said's performance are intertwined with live music performed by 4 musicians who are gathered around an empty piano, creating resonance and counterpoint to their playing and to their voices.

Une œuvre mise en scène de 36 minutes pour ensemble à cordes, bande de piano et électronique, utilisant des enregistrements audio inédits de récitals de piano donnés par Edward Said à l'Université américaine de Beyrouth et à l'Université de Princeton. Les sons désincarnés de la performance de Said s'entremêlent avec la musique incarnée sur scène par un ensemble de 4 musiciens, qui est rassemblé autour d'un piano vide et qui fournit une résonance et un contrepoint directs à son jeu et sa voix.

Écouter

SPÉCIFICATIONS

Durée :

36'

Mouvements :

Rôles :

string ensemble, piano tape and electronics

Instrumentation :

string ensemble, piano tape and electronics

ensemble à cordes, bande de piano et électronique

Spécifications techniques :

The musicians are stationed around an empty piano that occupies center stage.

Several speakers are positioned on each corner of the stage. The piano tape that we hear throughout the piece is made of treated sounds of Edward Said's recordings, as well as a few of the key moments of his recorded speeches and lectures.

Electronics act as the bridge between Said's piano, reworked and spatialized on tape, and its live interaction with the written score, performed and embodied by the musicians on stage.

Les 4 musiciens se tiennent autour d'un piano vide qui occupe le devant de la scène.

Plusieurs enceintes sont positionnées à chaque coin de la scène.

La bande de piano que nous entendons tout au long de la pièce est composée de sons traités des enregistrements d'Edward Said, ainsi que de quelques-uns des moments clés de ses discours et conférences enregistrés.

L'électronique fait le pont entre le piano de Said, retravaillé et spatialisé sur bande, et son interaction en direct avec la partition écrite, interprétée et incarnée par les musiciens sur scène.

Langue:

CONTEXTE

Date de composition:

2021

Commissaire:

Représentations:

Premiere TBC

Première à venir

Prix:

Presse:

À PROPOS DU COMPOSITEUR

Lebanese violinist and composer Layale Chaker's musical world lies at the intersection of classical contemporary music, Jazz, Arabic Music, and improvisation. Her music, described as "entrancing", "innovative and vibrant", "pure poetry", and "gorgeous", defies genre while feeling perfectly at home in jazz, world, and classical festivals and series in major venues worldwide. As a violinist and composer, she has received commissions from major ensembles around the world and has performed throughout Europe, the Middle-East, North and South America and Asia as a soloist and with her ensemble Sarafand.


Layale released the album Inner Rhyme on In a Circle Records in 2019 with Sarafand. Dedicated to the sounds, rhythms, rhymes, shapes and forms of Arabic poetry, Inner Rhyme has been lauded by Songlines, NPR, the BBC Music Magazine, The New York Times, The Strad, Strings Magazine, and Jazz World, among others. Layale presented a virtual concert with Sarafand at the Hancher Auditorium of IOWA in April 2021.


Her opera Ruinous Gods: Suites for Sleeping Children, libretto by Lisa Schlesinger, is currently in development. This opera-theatre piece tells the story of seven displaced children who have uppgivenhetssyndrom, or resignation syndrome, a rare trauma response to the state of living in the limbo of displacement.


One of her most recent compositions is In the Presence of Absence, is a 36-minute staged performance for string ensemble with electronic tape of exclusive archival recordings from piano recitals by Edward Said.

À la lisière entre la musique classique contemporaine, du jazz, du Maqam arabe et de l'improvisation, l'univers musical de la compositrice et violoniste libanaise, Layale Chaker est décrit comme étant "envoûtant", "innovant et vibrant", et d'une "pure poésie". En tant que violoniste et compositrice, elle a reçu des commandes d'ensembles majeurs, ce qui l'a mené a présenté ses performances et projets à travers l'europe, le moyen-orient, l'asie et les amériques du nord et du sud comme soliste et avec son ensemble Sarafand.


Son premier album avec Sarafand, Inner Rhyme, récipiendaire du fonds AFAC 2018, est paru sur In a Circle Records en 2019. Consacré aux sonorités, rythmes et formes de la poésie arabe, l'album a, entre autres, reçu les éloges de BBC Music Magazine, New York Times, The Strad, Strings Magazine, et Jazz World. Layale a présenté un concert numérique avec Sarafand au Hancher Auditorium de IOWA en avril 2021.


Son opéra Ruinous Gods: Suites pour enfants endormis, avec un livret de Lisa Schlesinger, est actuellement en développement. Cet opéra-théatre porte sur sur sept enfants déplacés atteints du uppgivenhetssyndrom (ou syndrome de résignation) une rare réaction psychosomatique suite à un traumatisme subi dans les limbes du déplacement ou de la migration forcée.

Une de ses plus récentes compositions, En présence de l'absence, est une œuvre de mise en scène de 36 minutes pour ensemble à cordes, bande de piano et électronique, utilisant des archives d'enregistrements audio inédits de récitals de piano donnés par Edward Said.

À PROPOS DU LIBRETTISTE

En savoir plus

À propos de l'œuvre