Cris Derksen 04 credit Tanja Tiziana LR.

Simon Bertrand

Du crépuscule à l’aube

Du crépuscule à l’aube

for orchestra

pour orchestra

Based on the last chord of Richard Strauss’ last four lieder, this symphonic work is a reflexion on war and search for peace.

Basée sur le dernier accord fu dernier des quatre lieder de Richard Strauss, cette oeuvre symphonique est une réflexion sur la guerre et sur la quête de la paix.

SPÉCIFICATIONS

Durée :

13'

Mouvements :

Rôles :

Triple or double winds versions
4231/strings/harp/celesta/timpani+ 2

Instrumentation :

Triple or double winds versions
4231/strings/harp/celesta/timpani+ 2

Versions pour vents triple ou double
4231 / cordes
/ harpe / célesta / tymbales+ 2

Spécifications techniques :

Langue:

CONTEXTE

Date de composition:

2013

Commissaire:

Représentations:

2018, Orchestre de la Francophonie for their tour in South Korea

2018, Orchestre de la Francophonie pour leur tournée en Corée du Sud

Prix:

Presse:

“Du Crépuscule à L’aube, de Bertrand, une pièce très réussie, bien construite et qui captive par ses contrastes et son utilisation brillante du rythme"
- Caroline Rodgers, Ludwig Van Montréal, 2018

“Du Crépuscule à L’aube, de Bertrand, une pièce très réussie, bien construite et qui captive par ses contrastes et son utilisation brillante du rythme"
- Caroline Rodgers, Ludwig Van Montréal, 2018

À PROPOS DU COMPOSITEUR

Winner of the Opus award 2013 for Composer of the Year, first-prize winner of the Prix collégien de Musique Contemporaine 2014, and Winner of the First International Busan Maru Composition Competition in South Korea 2014, Simon Bertrand has an international reputation that has led him to compose for musicians around the globe such as the Musica Nipponia Ensemble (Japan), the Danish Saxophone Quartet (Denmark), the Orchestre Symphonique de Montréal (Canada), the Shanghai Philharmonic Orchestra (China), the Gwandju Symphony Orchestra (Korea), the SMCQ, and the Orchestre National d'île-de-France (France). Highlights for his upcoming seasons include a premiere with the Orchestre Symphonique de Montreal, Les Violons du Roy, and the Nouvel Ensemble Moderne.

Gagnant du prix Opus 2013 pour le compositeur de l’année, récipiendaire du premier Prix collégien de musique contemporaine 2014 et gagnant de l’International Busan Maru Composition Competition de Corée du Sud de 2014, Simon Bertrand connait une réputation à l’internationale qui l’amène à composer pour des musiciens d’à travers le monde tels que le Musica Nipponia Ensemble (Japon), le Danish Saxophone Quartet (Danemark), l’Orchestre Symphonique de Montréal, le Shanghai Philharmonic Orchestra (Chine), le Gwandju Symphony Orchestra (Corée) et l’Orchestre National d’île-de-France (France). Parmi les faits saillants des saisons à venir, on note des oeuvres présentées en primeur mondiale avec l'Orchestre Symphonique de Montréal (OSM), les Violons du Roy, et le Nouvel Ensemble Moderne (NEM).

À PROPOS DU LIBRETTISTE

En savoir plus

À propos de l'œuvre