• Dorothée Jourdain

RITUÆLS, le nouveau projet de collectif9 en primeur le 11 Décembre!


collectif9 ⬗ RITUÆLS

Vendredi 11 décembre 2020, 20 h (HNE)

Diffusion sur www.collectif9.ca


collectif9 annonce la sortie en ligne du film-concert Rituæls, le 11 décembre 2020 à 20h (HNE). Long-métrage de 60 minutes, cette production réunit des œuvres datant du Moyen Âge au 21 e siècle, et amorce une série de films qui mettront en image des performances musicales dans des univers multidisciplinaires variés.


FILMS-CONCERTS

Voulant garder un lien fort avec le public, collectif9 a repensé sa saison 2020-21 sous la forme d'une série de films-concerts; des captations de programmes complets combinées à des séquences cinématographiques réalisées avec le plus grand soin. L’équivalent d'albums visuels pourrait-on dire. De la même manière qu’un concert est pensé pour être présenté sur une scène, le film-concert est spécialement conçu pour être visionné sur un écran et offre une expérience musicale enrichie par des composantes visuelles et artistiques.


RITUÆLS

Premier film-concert de la série, Rituæls offre un moment de recueillement et d’apaisement alors que notre santé mentale et émotionnelle est mise à l’épreuve. Rituæls est une expérience artistique mystique qui confronte l’infiniment grand à l’infiniment petit, le cosmique au microscopique et qui pose délicatement la question de notre place dans l’univers, et par rapport à notre environnement. À cette imagerie, s’ajoute la performance de la danseuse charismatique Stacey Désilier qui nous accompagne à travers le concert telle une présence suprême.


La performance musicale elle-même peut être perçue comme une grande cérémonie artistique pendant laquelle les musiciens occupent plusieurs espaces de l'église Saint-Pierre-Apôtre de Montréal, d’une manière qui fait écho au sublime et à la profondeur des pièces au programme. L’éclairage, la scénographie et la mise en scène contribuent à créer une succession de moments qui nous transportent et qui invitent à la contemplation, créant un moment de connexion malgré ce qui nous sépare.


PROGRAMME MUSICAL

Hildegard von Bingen (1098-1179): O vis æternitatis

Arvo Pärt (né en 1935): Psalom et Summa

Nicole Lizée (née en 1973): Another Living Soul

Bryce Dessner (né en 1976): Aheym et Tenebre

Michael Tippett (1905-1998): Lament

Jocelyn Morlock (née en 1969): Exaudi (dans un arrangement pour violoncelle solo et cordes)


La musique débute par un drone annonciateur duquel émerge la musique lente et monodique de la compositrice médiévale Hildegard von Bingen. Sans discontinuité, s’ensuit Psalom d'Arvo Pärt, qui rappelle la musique médiévale et de la renaissance - plus tard, on entendra l’énigmatique Summa du même compositeur. Nicole Lizée s'inspire des formes d'art du passé récent (en l'occurrence, l'animation en stop-motion) et crée un monde serein construit de mille détails, au sein duquel « l'impossible devient possible - des âmes émergent là où il n'y en avait pas auparavant. » La relation entre l'obscurité et la lumière guide Tenebre de Bryce Dessner, et son Aheym nous guide à travers un pèlerinage tourmenté (le titre en Yiddish se traduit par « retour à la maison »).


Lament de Michael Tippett exprime le chagrin en utilisant l'air de Purcell Ah! Belinda, lui-même commenté par une mélodie populaire irlandaise de la Renaissance dans une variation qui la rend méconnaissable, tandis que Exaudi de Jocelyn Morlock, également une expression de la peine, nous fait enfin entrevoir l’espoir. À propos de cette pièce, Morlock écrit: « la musique nous fait passer d'une incapacité à comprendre notre perte, à des cris d'angoisse passionnés, à l'acceptation, et au réconfort angélique. » Exaudi est écrit pour ensemble vocal et violoncelle solo, et a été arrangé pour collectif9 par Thibault Bertin-Maghit.


NOTRE APPROCHE

Le tournage audio et vidéo s’est fait en réalisant des enchaînements du spectacle complet qui incluaient la mise en scène et les déplacements en temps réel dans le but de créer une performance organique et aussi spontanée que ce qu’on peut vivre à un concert en direct.


collectif9 a comme objectif de faire avancer la pratique de la musique de chambre, et considère la création du concert dans son ensemble comme faisant partie de sa pratique artistique, tout comme la création d’arrangements et d’adaptations qui démontrent les possibilités artistiques d'un ensemble de chambre moderne. Rituæls est un spectacle dans lequel nous créons une expérience globale et introspective, et dont l’amplitude et la complémentarité des variations d'énergie et de genre sont au-delà de nos réalisations précédentes.


DIFFUSION

Rituæls sera diffusé gratuitement en première le vendredi 11 décembre 2020 à 20h (HNE) et sera accompagné d’un échange avec les membres du groupe. Le film-concert sera ensuite accessible gratuitement pendant une durée de 48h avant d'être disponible en location, sur notre site internet jusqu’au 11 janvier 2021.


Pour soutenir les activités de collectif9 et nous accompagner dans cette nouvelle aventure, vous pouvez contribuer à notre campagne de financement ici: www.gofundme.com/collectif9


RITUÆLS

vendredi 11 décembre 2020 à 20h (HNE)

disponible sur www.collectif9.ca

Gratuit jusqu’au 13 déc. | 10 $ après le 13 déc.

Évènement Facebook: fb.me/e/1QuYLbzJD

Contributions acceptées: www.gofundme.com/collectif9


À L’ÉCRAN

Chloé Chabanole, John Corban, Robert Margaryan, Elizabeth Skinner, violon

Scott Chancey, Xavier Lepage-Brault, alto

Jérémie Cloutier, Andrea Stewart, violoncelle

Thibault Bertin-Maghit, contrebasse

+

Stacey Désilier, danseuse


CONCEPTEURS

Conception et direction artistique: Thibault Bertin-Maghit

Réalisation vidéo: Benoit Fry & Lucas Harrison Rupnik

Réalisation musicale: Carl Talbot

Éclairage: Alexandre Péloquin

Scénographie: Joëlle Harbec


COLLECTIF9

L’ensemble à cordes montréalais collectif9 accumule les succès auprès d’auditoires variés depuis ses débuts en 2011. Reconnu pour sa programmation novatrice et pour ses arrangements uniques du répertoire classique, le groupe joue « avec une énergie contagieuse et une vigueur qui captive l’attention du public » (The WholeNote). collectif9 a présenté des concerts à travers l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie. Le groupe est convaincu qu’un changement de contexte peut influencer la communication et l’expérience de la musique.


collectif9 présente plusieurs programmes à Montréal chaque saison, et leur calendrier de tournée national et international inclut des concerts dans des séries de musique de chambre, des festivals, des universités, et plus. Récemment, on a pu voir le groupe au Festival de Música de Morelia (Mexique), à La Folle journée de Nantes (France), et au Sound Unbound Festival (Barbican Centre, Londres). S’inspirant constamment des façons de faire d’autres mouvements artistiques, collectif9 cherche de nouvelles manières de s’exprimer grâce à la musique classique, et tente de favoriser la communication ainsi que la collaboration entre artistes de tous horizons.


Stacey Désilier, danseuse

Passionnée du mouvement, des possibilités du corps et fascinée par la danse, Stacey réalise rapidement vouloir faire de la danse son métier. Elle poursuit des études professionnelles à l’École de danse contemporaine de Montréal, ce qui l’amène à collaborer alors avec les chorégraphes et interprètes Marie-Claire Forté, Sasha Kleinplatz, George Stamos, Helene Simard et Mélanie Demers et la compagnie MAYDAY.


En 2018, Stacey intègre la compagnie Animal of Distinction et participe à leur nouvelle création FRONTERA. Elle part ensuite découvrir le monde à travers le mouvement grâce à des collaborations avec Cirque Éloize, Les 7 doigts de la main, L’Opéra de Québec (Starmania), puis tout récemment avec la compagnie Tentacle Tribe qui la ramène vers ses racines de danse urbaine et sa culture haïtienne. Sa pratique artistique et le travail coopératif lui donnent une richesse intérieure qu’elle souhaite partager avec divers organismes, pays et artistes.


Benoit Fry, réalisateur & monteur vidéo

Benoit Fry est réalisateur, monteur et caméraman. Depuis 15 ans il oeuvre dans la création de contenus promotionnels, de vidéoclips, de films de fiction, et de documentaires. Il est reconnu pour ses montages remplis d'émotions et d'une efficacité redoutable. Doté d'une solide culture cinématographique, il en maîtrise parfaitement les codes visuels, c'est un raconteur d'histoires. Il se qualifie lui-même comme un “créateur d'ambiances”, et, perfectionniste, il va toujours au bout de ses idées.


Passionné de cinéma argentique (il tourne régulièrement en film Super 8), il est également photographe, et réalise des portraits en photo argentique moyen format, développés dans sa chambre noire, à la main. Depuis 2017, il fait partie de l’équipe du studio Shoot à Montréal.


Lucas Harrison Rupnik, réalisateur vidéo

Réalisateur, caméraman, monteur, preneur et mixeur de son, reconnu pour sa polyvalence, son autonomie, son ouverture d’esprit et sa vision claire et audacieuse. Fils de photographe, issu d’un parcours varié, il aime relever les défis et est un passionné de musique, de cinéma et de la mer. Il possède un studio d’enregistrement, apprend vite et n’a pas peur des logiciels et des équipements les plus complexes. Lucas adore les road trips, ne se lasse jamais de regarder le film « JAWS », se réveille sans alarme et aime les imperfections du naturel.


Carl Talbot, réalisateur musical

Carl Talbot est un réalisateur et ingénieur du son parmi les plus demandés au Canada. Ses productions ont reçu des nominations, distinctions et récompenses à travers le monde: Grammy Awards, Juno, Félix, Gramophone Critics Choice Awards, Diapason d'Or, et bien d'autres. Ses 20 années d'expérience ont été marquées par des centaines d'albums et de films. Reconnu pour son approche musicale et esthétique, il possède de rares qualités qui lui permettent d'être à l'aise artistiquement et techniquement dans de nombreux genres musicaux.


Talbot occupe actuellement un poste de réalisateur de premier plan pour Analekta, la plus importante maison de disques classiques au Canada, avec qui il a réalisé près d’un millier d’enregistrements tous azimuts depuis 1999. Il a également collaboré avec de nombreuses compagnies comme Effendi Records, Justin Time Records, Sony-BMG, EMI, Virgin Classics et Radio-Canada.


Alexandre Péloquin, concepteur d’éclairage

Concepteur d’éclairage très demandé, Alexandre Péloquin œuvre sur les scènes musicales pop, électronique et contemporaine. Il a travaillé avec Pierre Lapointe, Milk&Bone, Ariane Moffatt, Yann Perreau, et Ensemble SuperMusique entre autres, dans multiples festivals (Mutek, Piknik Électronik, Igloofest, Complètement Cirque, Festival International de Jazz de Montréal, Festival de la chanson de Tadoussac, Festival Juste pour rire).


En 2018, il est récipiendaire d’un Félix au Gala de l’ADISQ dans la catégorie Concepteur d’éclairage de l’année pour le spectacle La science du cœur de Pierre Lapointe, son collaborateur de longue date. Il est finaliste de cette même catégorie en 2019 (Deception Bay - Milk&Bone), 2015 (Ariane Moffatt), et 2014 (Punkt - Pierre Lapointe).


Joëlle Harbec, scénographe

Joëlle Harbec œuvre en tant que scénographe et directrice artistique depuis sa sortie de l’Option Théâtre du collège Lionel-Groulx en 2011. Au théâtre, à la télévision, au cinéma ou au cirque, sa passion est avant tout de créer des univers qui sont vecteurs d’émotions. Jouer avec les matériaux et les couleurs en lien avec la lumière et les personnages lui permet de créer des images signifiantes, à la manière d’un tableau.


Elle a collaboré à plusieurs projets théâtraux auprès du metteur en scène Nicolas Gendron (Mélanie sans extasy, L’enfance de l’Art, Et au pire on se mariera). À la télévision, on a pu voir récemment sa conception de décor pour Projet 2000 sur Tou.tv, Danser sa vie, à Radio-Canada, et L’Heure est grave, à Télé-Québec. En 2019, Joëlle a réalisé sa première direction artistique pour un long-métrage auprès du réalisateur Rodrigue Jean pour L’Acrobate.

3 vues0 commentaire