• Dorothée Jourdain

Latitude 45 Arts fait une réflexion sur la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

En ce 30 september, l'équipe de Latitude 45 Arts prendra une journée de réflexion pour honorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Ce jour férié fédéral a été créé par le gouvernement canadien dans un souci de réconciliation et pour veiller à ce que l'histoire tragique et l'héritage permanent des pensionnats ne soient jamais oubliés.


Pour en savoir plus sur la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, cliquez ici.


Nous honorerons l'importance de cette journée et reconnaîtrons la contribution immense et sous-estimée des peuples autochtones à la terre connue aujourd'hui sous le nom de Canada, en consacrant notre journée à en apprendre davantage sur les oeuvres culturelles autochtones, leur contexte historique et leur pensée politique, que ce soit par le biais du programme "Indigenous Canada" de l'Université de l'Alberta, d'oeuvres littéraires dont celles de Michel Jean et Naomie Fontaine, ou les oeuvres de nos propres artistes.


Nous vous invitons à vous joindre à cette réflexion en passant un peu de temps avec ces ressources ou avec les œuvres ci-dessous :


Nice and Clean de Cris Derksen


“Avec cette oeuvre, j'ai voulu créer une pièce musicale qui montre des blancs parlant des indigènes. L'audio provient d'un documentaire de 1967 intitulé Elliot Lake, qui parle de la relocalisation des "Indiens" des réserves vers la ville d'Elliot Lake, dans le nord de l'Ontario..” -Cris Derksen


Cette oeuvre a été présentée par Mayumi Seiler (violon), Angela Park (piano), et Cris Derksen (violoncelle) au Collingwood Summer Music Festival 2021.


Pour en savoir plus, cliquez ici.


Ningodwaaswi and Niizh de Melody McKiver


Ningodwaaswi and Niizh de lea musicien.ne et compositeur.ice Anishinaabe, Melody McKiver, est dédié en l'honneur de la grand-mère de McKiver, Waa'oo Kathleen Bunting-iban, une survivante du pensionnat Cecilia Jeffrey à Kenora, en Ontario. Cette oeuvre a été joué par l'altiste Marina Thibeault et présenté en ligne au Chan Centre of Performing Arts et à l'American Viola Society.


Missing de Brian Current et Marie Clement


Missing raconte une histoire que tout le monde connaît, du point de vue d'une femme dont personne ne se souvient. Se déroulant à Vancouver et le long du « Chemin des larmes », ce drame musical a été créé pour donner à entendre l'histoire des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées au Canada, et pour honorer chacune de ces personnes disparues.


Pour en savoir plus, cliquez ici.


Light of Hope de Cris Derksen

Pour la ville de Toronto


Light of Hope a été créé par des artistes canadiens d'avant-garde, AVA Animation and Visual Arts, un studio d'animation de Toronto dirigé par des femmes, et Cris Derksen, compositeur et violoncelliste de renommée internationale, nommé aux JUNO. Il s'agit d'un voyage visuel et sonore qui présente la Tour CN - l'un des symboles les plus emblématiques du Canada - comme un phare d'espoir, soulignant la capacité des gens à briller dans l'adversité et à réaliser de grands changements ensemble.


Pour en savoir plus, cliquez ici.

2 vues0 commentaire